EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Iran : Hassan Rohani propose un plan de coopération régionale dans le Golfe

Iran : Hassan Rohani propose un plan de coopération régionale dans le Golfe
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il entend le soumettre à l'Assemblée générale des Nations Unies

PUBLICITÉ

Alors que son pays commémore ce dimanche le 39e anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak, le président iranien Hassan Rohani a appelé à un plan de coopération régional pour faire baisser les tensions dans le Golfe. Un plan qu'il entend présenter la semaine prochaine à l'Assemblée générale des Nations Unies.

« Nous offrons à nos voisins notre amitié et notre fraternité, a-t-il déclaré. Nous sommes prêts à pardonner et à ne pas tenir compte des erreurs qui ont été commises. »

S'il dit vouloir impliquer ses voisins pour assurer la sécurité du Golfe Persique et du détroit d'Ormuz, Hassan Rohani fustige aussi la présence de « forces étrangères ». Une référence au nouveau déploiement de troupes américaines dans la région.

Depuis les attaques le 14 septembre contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, attaques revendiquées par les rebelles Houthis du Yémen mais que les États-Unis attribuent à l'Iran, la menace d'une confrontation militaire dans le Golfe donne à nouveau des sueurs froides à la communauté internationale.

Tout comme l'imprévisible Donald Trump, la République Islamique souffle le chaud et le froid. Samedi, le chef des Gardiens de la Révolution, a affirmé que tout pays qui attaquerait l'Iran deviendrait « le principal champ de bataille ».

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Malgré toutes les menaces verbales, une délégation iranienne devrait se rendre à New York

Donald Trump : "Est-ce que je veux la guerre ?"

Attaque en Arabie Saoudite : l'Iran juge les accusations des Etats-Unis "insensées"