Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Sandra Muller condamnée pour diffamation

Sandra Muller condamnée pour diffamation
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En France, l'initiatrice de #Balancetonporc a été condamnée pour diffamation, à l'encontre de celui qu'elle accusait de harcèlement sexuel. Le mot-clé, créé par Sandra Muller avait suscité une véritable déferlante sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, cette décision de justice ne devrait pas peser sur la libération de la parole, mais envoie un message négatif, estime cette femme, que le magazine Time avait désignée comme l'une des personnalités de l'année 2017.

En octobre 2017, Sandra Muller avait incité les femmes à désigner les auteurs de comportements déplacés, et accusé l'ancien parton de chaîne Eric Brion, de l'avoir harcelée sexuellement.

Elle a été condamnée à lui verser 15 000 euros de dommages et intérêts, "faute de base factuelle suffisante", indique le tribunal, mais compte faire appel de cette décision.