Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Balkans : un marché commun d'ici 2021

Balkans : un marché commun d'ici 2021
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Trois pays pour une seule déclaration portant sur la libre circulation des personnes, des biens, des capitaux et des services dans la région des Balkans occidentaux. La Macédoine du Nord, l'Albanie et la Serbie ont signé une déclaration en ce sens pour créer un marché commun d'ici 2021. Une signature porteuse d'un message politique fort selon le Premier ministre de Macédoine du nord, Zoran Zaev.

"Les Balkans ne sont plus la "poudrière" du XIXe siècle. Il s'agit des Balkans du XXIe siècle - une région de paix, de stabilité et de développement économique qui se consacre entièrement à l'accélération des intégrations de l'UE et à la promotion de la qualité de vie de ses citoyens", a déclaré Zoran Zaev.

L'initiative est saluée par les milieux d'affaires de Macédoine du Nord. Ils voient notamment dans ce "mini Schengen" l'occasion de réduire les longues heures d'attente à la frontière et de booster ainsi le commerce.

"Nous unir et nous intégrer"

"Si le temps d'attente aux points de passage frontaliers est réduit de 10%, les exportations de nos pays devraient être augmentées de 5,5%", estime Biljana Peeva, la directrice générale de la Chambre de commerce de Macédoine du Nord.

Cette démarche s'inscrit dans le cadre d'initiatives de coopération régionale de l'UE.

"Si nous voulons aller dans cette direction et faire partie de l'Union européenne, nous devons nous unir et nous intégrer au niveau régional. Ce sont quelques-unes des étapes qui ont déjà été définies dans ce programme", ajoute-t-elle.

"Skopje se félicite de toutes les initiatives complémentaires au processus de Berlin visant à accélérer l'intégration dans l'UE. C'est pourquoi la Macédoine du Nord souhaite que les trois autres pays des Balkans occidentaux - Kosovo, Monténégro et Bosnie-Herzégovine - participent également à cette initiative", résume notre journaliste Borjan Jovanovski depuis Skopje, capitale de la Macédoine.