DERNIERE MINUTE

Brexit : un espoir d'accord

Brexit : un espoir d'accord
Tous droits réservés
Francisco Seco/Pool via REUTERS
Taille du texte Aa Aa

Londres et Bruxelles se sont lancés ce vendredi dans d'intenses négociations pour tenter de sortir de l'impasse du Brexit.

À 20 jours du divorce, la reprise in extremis des pourparlers signifie que les négociateurs européen et britannique, Michel Barnier et Steve Barclay, estiment qu'il y a encore une chance de trouver une solution.

Michel Barnier, négociateur européen pour le Brexit : "Nous avons eu une réunion constructive avec Steve Barclay et l'équipe britannique, je vais maintenant en faire le compte-rendu aux 27 ambassadeurs et au groupe directeur du Brexit du Parlement. Comme je l'ai déjà dit, le Brexit, c'est comme gravir une montagne. Nous avons besoin de détermination, de vigilance et de patience."

Le vent d'optimisme s'est levé jeudi après un entretien entre les premiers ministres britanniques et irlandais qui disent avoir entrevu un possible "compromis".

Jusqu'à présent, l'Union européenne a refusé les propositions Boris Johnson, mais Bruxelles souhaite éviter un Brexit sans accord.

Donald Tusk, président du Conseil européen : "Bien sûr, il n'y a aucune garantie de succès et le temps est pratiquement écoulé. Mais même la moindre chance doit être utilisée. Un Brexit sans accord ne sera jamais le choix de l''Union européenne."

La question des contrôles douaniers sur la frontière irlandaise semblait jusqu'à présent insoluble, le compromis en discussion pourrait finalement y apporter une solution.

Le bilan des discussions sera fait lundi à la veille d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.