DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : une famille recluse depuis 9 ans, elle attendait "la fin du monde"

Pays-Bas : une famille recluse depuis 9 ans, elle attendait "la fin du monde"
Tous droits réservés
REUTERS/Piroschka van de Wouw
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une ferme isolée dans la campagne néerlandaise. Tout autour, des arbres. Et comme seul signe de vie, un potager bien entretenu.

Lorsque les policiers de Ruinerwold, dans le nord des Pays-Bas, se rendent sur place, ils ne s'attendent pas à découvrir une famille entière calfeutrée dans la bâtisse.

Un père et ses cinq enfants affirment être reclus dans ce lieu depuis près de dix ans. Auto-suffisants, ils attendaient "la fin du monde".

C'est l'un des fils, âgé de 25 ans, qui a donné l'alerte dimanche soir. Hirsute, sale, confus, il pénètre dans un bar alentours et demande de l'aide.

Une famille inconnue

Les habitants de ce village de 3 000 âmes où tout le monde se connaît sont interloqués : ils n'ont jamais soupçonné l'existence d'une famille dans cette ferme, tout juste ont-ils aperçus un homme rénover de temps à autres les vieux murs.

Cet homme, âgé de 58 ans, est actuellement interrogé par la police batave. Ressortissant autrichien, il est le locataire de la ferme et les enquêteurs attendent beaucoup de sa déposition pour éclaircir une affaires aux nombreuses zones d'ombres.

Les six personnes retrouvées dans une pièce fermée de la maison ne figurent sur aucun registre de naissance. Les enfants, âgés de 16 à 25 ans, ne semblent jamais avoir fréquenté l'école et ignorer tout du monde extérieur.
Pour se nourrir, la famille disposait d'un potager et d'une chèvre.

des zones d'ombres troublantes

Selon les premières indiscrétions de l'enquête, le père aurait fait un AVC il y a quelques années. Pour le moment, pas de traces de la mère de famille mais la police a entamé des recherches approfondies autour de la maison.

Aujourd'hui, tous les scenarios sont possibles. L'enquête cherchera à percer les mystères de cette bien étrange affaire de Ruinerwold.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.