DERNIERE MINUTE

Kobané contrôlée par l'armée syrienne, pour contrer Ankara

Kobané contrôlée par l'armée syrienne, pour contrer Ankara
Tous droits réservés
REUTERS/Murad Sezer
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Kobané, ville syrienne une énième fois victime de sa position stratégique. La nuit dernière, les troupes syriennes et leurs alliés russes sont entrés à Kobané, à la frontière avec la Turquie, pour empêcher l'avancée turque.

Kobané avait été la première ville du nord de la Syrie à tomber aux mains des djihadistes de l'Etat islamique en 2014, avant d'être libérée après une offensive sanglante en janvier 2015 par les Kurdes alliés la coalition internationale.

Syriens et Russes ont attendu le retrait américain pour intervenir à Kobané. L'armée américaine qui était basée dans les installations du cimentier français Lafarge a abandonné les lieux et détruit son quartier général.

Ankara malgré les appels au retrait poursuit son opération en Syrie. Nous sommes ici à Tel Abyad, une ville clé à la frontière, prise par les soldats turcs dimanche. les rebelles syriens alliés aux Turc patrouillent une ville calme en apparence.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.