DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des élections anticipées en Macédoine du Nord pour contrer le refus d'adhésion à l'UE

euronews_icons_loading
Des élections anticipées en Macédoine du Nord pour contrer le refus d'adhésion à l'UE
Taille du texte Aa Aa

La Macédoine du Nord ne fera pas tout de suite parti de l'Union européenne.

C'est du moins la décision prise ce vendredi. Après de longues heures de débats, à Bruxelles, plusieurs dirigeants européens ont refusé l'ouverture des négociations d'adhésion à l'UE pour ce pays des Balkans. Parmi les membres réfractaires, la France, les Pays-Bas et le Danemark ont ainsi refusé les pourparlers.

Suite à cette annonce, le Premier ministre du pays, Zoran Zaev, a proposé la mise en place d'élections anticipées face à cette décision de l'UE de ne pas entamer de négociations d'adhésion. Lors d'une allocution donnée à la télévision, Zoran Zaev s'est exprimé sur son souhait d'élections :

Voici ce que je propose: l'organisation rapide d'élections par lesquelles vous, les citoyens, déciderez de la route que nous allons emprunter.

"Déçu et scandalisé", le chef du gouvernement a annoncé, ce samedi, que la date d'élections serait convenue lors d'une réunion, ce dimanche, en présence du président de Macédoine du Nord et de plusieurs leaders politiques du pays. Selon le Premier ministre, Zoran Zaev, "l'Europe n'a pas tenu ses promesses." L'Albanie s'est également vu refuser l'accès aux négociations pour adhérer à l'Union.