DERNIERE MINUTE

Le Chili en proie à de violentes émeutes

Le Chili en proie à de violentes émeutes
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des bus incendiés et des milliers de policiers et de militaires déployés dans les rues du Chili.

Depuis vendredi, des émeutes ont éclaté dans plusieurs régions du pays : trois d’entre elles, dont la capitale, sont sous couvre-feu.

L’état d’urgence a été décrété pendant 15 jours, par le président Sebastian Pinera, qui a autorisé l’envoi de 9 500 policiers et militaires pour essayer de mettre un terme aux violences.

Un déploiement qui n’a pas empêché la mort de trois personnes dimanche matin à Santiago, dans l’incendie d’un supermarché.

Les Chiliens sont sortis dans la rue vendredi pour s’opposer à l’augmentation du prix du ticket de métro dans la capitale. Un symbole de la hausse du coût de la vie, dans un pays marqué par les inégalités sociales.

Une augmentation finalement annulée par le gouvernement chilien qui a reculé face aux manifestants.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.