DERNIERE MINUTE

Catalogne : l'impossible dialogue entre Torra et Sanchez ?

Catalogne : l'impossible dialogue entre Torra et Sanchez ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

S'asseoir et dialoguer. Voilà ce que réclament maintenant les manifestants indépendantistes réclament désormais le dialogue. Ils souhaitent que Pedro Sanchez, le Premier ministre puisse s'entretenir avec Quim Torra le leader indépendantiste catalan. Dans une interview, le leader catalan a estimé que les auteurs des violences n'étaient pas représentatifs de la majorité. Il a prévenu : si le gouvernement central refuse de négocier, les manifestations continueront.

"Des groupes radicaux que nous avons condamnés, ont créé des scènes que nous n'avons pas beaucoup appréciées, que nous rejetons, et que nous condamnons. Ça ne peut pas être une excuse pour ne pas s'asseoir, parler et négocier. Et ça ne peut pas être l'irresponsabilité de Sanchez de ne pas répondre à l'appel téléphonique du président de la Catalogne", a déclaré Quim Torra.

Lundi Pedro Sanchez s'est rendu à Barcelone, la capitale de la Catalogne. Il a rencontré des policiers blessés dans deux hôpitaux. Environ 600 personnes ont été blessées lors des affrontements, dont 288 policiers,

"Dans ces moments-là, il est très important de garantir la modération que représentent les forces de sécurité de l'État pour assurer la coexistence qui est actuellement en cause. Je pense que vous êtes un exemple de professionnalisme", Pedro Sanchez, le Premier ministre espagnol.

Le dialogue entre les deux hommes ne semble pas être à l'ordre du jour. Pedro Sanchez accuse Quim Torra de manquer à son devoir de restaurer l'ordre en Catalogne. Lundi soir, de nouvelles manifestations ont été organisées par les séparatistes radicaux des Comités de défense de la République (CDR). Bien qu'en grande partie pacifiques, les jeunes ont lancé des ballons remplis de peinture en l'air et sur des fourgonnettes de police.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.