De la viande de girafe vendue comme du bœuf en Tanzanie et au Kenya

De la viande de girafe vendue comme du bœuf en Tanzanie et au Kenya
Par Virginie Cooke Rodrigues
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De la viande de girafe a été mise en vente en Tanzanie et au Kenya. Des bouchers affirmaient qu'il s'agissait de bœuf. Le braconnage représente un vraie danger pour les girafes qui sont en voie de disparition.

PUBLICITÉ

De la viande de girafe dans les assiettes. Au Kenya et en Tanzanie, la viande de ce mammifère a été vendue comme étant du bœuf. 

Une fraude révélée par une association africaine de protection des animaux sauvages appelée "African Wildlife foundation".  Le braconnage représente un vrai danger pour cette espèce en voie d’extinction. 

"Ce commerce nuit beaucoup aux girafes. Il y a environ 3 à 5 girafes qui sont braconnées par mois et le taux de naissance est très bas. Bien sûr, les menaces qui pèsent sur leur habitat naturel les touchent également. Dans un futur proche, il risque de ne plus avoir de girafes qui arpentent les zones de conservation comme elles le font aujourd’hui… " explique Amos Mutheeru, de l'African Wildlife foundation. 

En Afrique, le nombre de girafes a diminué de 40 % entre 1985 et 2015. Certains scientifiques parlent même d’une « extinction silencieuse ».

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tollé sur internet : une chasseuse pose auprès d'un cadavre de girafe

Union africaine: un sommet 2024 entre crises continentales et internationales

L'UE va verser 210 millions d'euros à la Mauritanie pour la lutte contre l'immigration illégale