DERNIERE MINUTE

L'est de l'Australie n'en finit plus de se consumer

L'est de l'Australie n'en finit plus de se consumer
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de feux de brousse dont beaucoup restent incontrôlés… Dans l'est de l'Australie, les incendies n'en finissent plus de progresser, s'approchant dangereusement de Sydney, la ville la plus peuplée du pays. La Nouvelle-Galles du Sud et le Queensland ont décrété l'état d'urgence pour sept jours. Et les autorités évoquent des conditions catastrophiques car les incendies seront attisés ce mardi par des vents violents et des températures atteignant par endroits les 37 degrés.

Ceux qui ont vu leurs maisons partir en fumée témoignent.

« C'est la pire chose que j'ai jamais vue, raconte un habitant de Wytaliba. Le feu venait vers nous et on ne pouvait rien y faire. J'ai perdu des amis, j'ai perdu des biens. Les biens, c'est sans importance. Ce sont les vies qui comptent. »

« On ne sait pas trop pourquoi on revient, avoue un habitant de Johns River. Pour jeter un coup d’œil en croisant les doigts. »

Trois personnes ont péri et une centaine ont été blessées depuis l'aggravation des incendies vendredi dernier. Mais cela fait des mois que l'est de Australie se consume. 11 000 kilomètres carrés sont partis en fumée ces derniers mois dans le seul État de Nouvelle-Galles du Sud. L'armée a été mobilisée en soutien aux pompiers et des nuages de fumée toxique s'élèvent au-dessus de nombreux foyers. Certains gagnent même la Nouvelle-Calédonie à 1 800 kilomètres de là.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.