DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'hôpital public en colère : manifestation nationale en France

Personnels hospitaliers manifestant à Paris, le 14 novembre 2019
Personnels hospitaliers manifestant à Paris, le 14 novembre 2019   -  
Tous droits réservés
REUTERS/Johanna Geron
Taille du texte Aa Aa

Médecins, infirmières, doyens, étudiants en médecine, ils sont dans les rues de France ce jeudi. Sous pression budgétaire depuis des années, plombé par la grève des urgences, l'hôpital public souffre. Les agents hospitaliers dénoncent les conditions de travail, dans des bâtiments souvent de plus en plus vétustes. Leurs revendications : augmentation des salaires, hausse des effectifs et réouverture des lits supprimés.

Le gouvernement a déjà échoué par deux fois à sortir de ce conflit: ni la prime mensuelle de 100 euros versée depuis juillet, ni le plan de "refondation" annoncé en septembre n'ont suffi à apaiser les tensions.

Au premier anniversaire du mouvement des gilets jaunes, cette grève intervient encore dans un climat social tendu, avec la grogne d'autres professions, et à trois semaines d'une grève massive dans les transports contre la réforme des retraites.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.