PUBLICITÉ

À Nagasaki, le plaidoyer du pape François pour l'abolition des armes nucléaires

À Nagasaki, le plaidoyer du pape François pour l'abolition des armes nucléaires
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il a rendu hommage aux victimes du bombardement du 9 août 1945 et dénoncé l'incohérence de la dissuasion nucléaire

PUBLICITÉ

La dissuasion nucléaire : un concept incohérent et anachronique. C'est en substance le message qu'a délivré le pape François en visite à Nagasaki, la ville martyre sur laquelle les États-Unis lâchèrent la deuxième bombe atomique de l'histoire le 9 août 1945, trois jours après Hiroshima.

Sous une pluie battante, le souverain pontife a rendu hommage aux victimes et a appelé à l'abolition des armes nucléaires.

« Convaincu qu'un monde sans armes nucléaires est possible et nécessaire, je demande aux dirigeants politiques de ne pas oublier que ces armes ne nous protègent pas contre les menaces qui pèsent à notre époque sur la sécurité nationale et internationale », a-t-il déclaré.

Le pape a ensuite célébré une messe devant quelque 35 000 fidèles réunis dans un stade. Au Japon, les catholiques ne représentent que 0,4 % de la population, moins d'un demi-million de personnes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Japon, le pape François prône le désarmement nucléaire

Le Pape François exhorte à protéger la dignité des enfants exploités

Le pape François en Thaïlande, 350 ans après la première visite papale