DERNIERE MINUTE

"Dieu existe, il s'appelle Petrunya" lauréat du Lux Prize 2019

"Dieu existe, il s'appelle Petrunya" lauréat du Lux Prize 2019
Taille du texte Aa Aa

Le Président du Parlement européen, David Sassoli, a annoncé le lauréat du Lux Prize 2019 : le film macédonien "Dieu existe, son nom est Petrunya". Les actrices principales Zorica Nusheva et Labina Mitevska, qui est aussi la productrice, ainsi que la réalisatrice, Teona Strugar Mitevska était présentes à Strasbourg.

Je suis toujours critiquée par les politiciens macédoniens qui avancent que mon film est trop politique et c'est vrai. Je suis une auteure qui s'intéresse aux dérives de la société, je considère qu'il est de mon devoir d'exprimer mon opinion et de parler des problèmes que personne n'ose soulever, car, en définitive, comment pouvons-nous construire un avenir meilleur si nous n'osons pas ?
Teona STRUGAR MITEVSKA
Réalisatrice

Le film tourne autour de Petrunya, 32 ans, au chômage dans une petite ville macédonienne. Cette année-là, elle remporte la course à la sainte croix lors de la cérémonie orthodoxe de l’Épiphanie. Elle a soudain accès à une tradition religieuse généralement réservée aux hommes. Ce qui perturbe profondément les valeurs patriarcales des villageois.

On doit dénoncer le patriarcat dans les Balkans, en Europe et dans le monde. Malheureusement la société est construite comme ça. Nous sommes tous affectés, mais nous vivons dans une époque passionnante parce que nous nous posons des questions, nous osons, comme Petrunya. Vous savez, les changements arrivent, les changements sont possibles, et c'est une période excitante.
Teona STRUGAR MITEVSKA
Réalisatrice

Le film est basé sur des faits réels qui se sont déroulés dans le village de Stip, dans l'est de la Macédoine. Malgré les protestations de la population locale et de l'église, elle a refusé de rendre la croix. La femme a ensuite encouragé à la télévision d'autres femmes à attraper la croix. Elle a été étiquetée "mentalement confuse" et "accablée de problèmes" par la population locale.

Un prix pour promouvoir les productions européennes méconnues

Les films sélectionnés sensibilisent l'opinion publique à certains des principaux enjeux sociaux et politiques actuels et, par conséquent, contribuent à renforcer l'identité européenne. La Parlement participe ensuite à la distribution des films. Après les avoir sous-titrés dans les 24 langues officielles, il en assurent la projection dans les 28 pays membre de l'Union européenne.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.