DERNIERE MINUTE

Boris Johnson réclame 14 ans de prison minimum pour les infractions terroristes

Boris Johnson réclame 14 ans de prison minimum pour les infractions terroristes
Taille du texte Aa Aa

En Grande-Bretagne Boris Johnson propose des mesures deux jours après l'attaque sur le London Bridge qui a fait deux morts. Il réclame que les coupables d'infractions terroristes graves soient condamnés au minimum à 14 ans de prison. Ces adversaires l'accusent d'utiliser le drame à des fins politiques, à à dix jours des législatives.

"Je trouve stupide, répugnant que des individus aussi dangereux que cet homme puissent sortir après seulement huit ans de prison, et c'est pourquoi nous allons changer la loi", a déclaré le Premier ministre.

L'assaillant avait bénéficié d'une libération anticipée, après sa condamnation pour terrorisme. Les travaillistes dénoncent les économies faites par les conservateurs dans le service qui surveille les prisonniers libérés.

"L'incapacité à recruter a entraîné d'énormes pénuries de personnel, regrette Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste, le personnel devant surveiller un plus grand nombre de personnes que prévu, ce qui est à nouveau un risque grave pour notre sécurité. On ne peut pas assurer la sécurité pour pas cher."

Les victimes de l'attentat sont une ex-étudiante et un employé de l'université de Cambridge. Ce dernier, un jeune homme de 25 ans, organisait juste avant l'attaque une conférence sur la réhabilitation des prisonniers à laquelle assistait le terroriste.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.