DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouvelle-Zélande : des opérations de secours à haut risque

euronews_icons_loading
Nouvelle-Zélande : des opérations de secours à haut risque
Tous droits réservés  REUTERS/Jorge Silva
Taille du texte Aa Aa

Les autorités néo-zélandaises espèrent toujours récupérer les corps de huit personnes, portées disparues après l'éruption d'un volcan lundi sur l'île de White Island.

Six d'entre eux ont pu été localisés par des drones et des hélicoptères, mais l'accès à l'île demeure très risqué pour les secours. Le volcan restent particulièrement menaçant.

Les experts estiment que la probabilité d'une éruption est passée de 50 à 60 % dans les prochaines 24 heures, contre 40 à 60 % hier.

Cette éruption a fait seize morts selon un dernier bilan. Deux frères sont morts la nuit dernière à l'hôpital, et leurs parents figurent parmi les disparus. 29 personnes sont toujours hospitalisées pour des blessures graves.

La quarantaine de touristes et qui se trouvaient sur l'île volcanique inhabitée au moment de l'éruption étaient originaires plusieurs pays.