DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Star Wars, retour sur un empire financier

euronews_icons_loading
Star Wars, retour sur un empire financier
Taille du texte Aa Aa

La sortie de "L'Ascension de Skywalker" met un point final à la saga Star Wars.

Un neuvième épisode pour cette épopée cinématographique hors normes, qui a débuté il y a plus de quatre décennies. C'est en 1977, qu'"Un Nouvel Espoir" fait ses premiers pas dans les salles obscures. George Lucas signe un premier opus qui va non seulement révolutionner le monde du cinéma, mais aussi bâtir un modèle économique à part entière, qui deviendra un empire.

Le réalisateur crée un univers singulier, synonyme de blockbusters. Mais pour apaiser les craintes des producteurs, en cas d'échec au box office, il propose une option audacieuse : troquer sa rémunération de 500 000 dollars, en échange des droits sur les produits dérivés et de la licence Star Wars. Un pari qui lui permettra de se constituer une véritable fortune.

Car avec ses trilogies et sa galerie de personnages, George Lucas parvient à tirer davantage de bénéfices en provenance du merchandising que des recettes en salle.

La franchise a gagné aussi bien le rayon BD que les jeux vidéo ou les parcs d'attraction, qui ont repris cet univers de fiction. Les six premiers films ont rapporté près de 20 milliards de dollars issus des produits dérivés.

Après avoir englouti Pixar et Marvel Studios, Disney débourse plus de quatre milliards de dollars, en 2012, pour en racheter les droits détenus par George Lucas et mettre la main sur cette manne financière.

Un investissement de choix dans cette franchise, sacrée comme la plus rentable de la planète, et dont la valeur était estimée à près de 65 milliards de dollars l'an dernier.