EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Donald Trump va-t-il être destitué ? La procédure d'impeachment expliquée

Donald Trump lors d'un discours à Battle Creek, dans le Michigan, le 18 décembre 2019.
Donald Trump lors d'un discours à Battle Creek, dans le Michigan, le 18 décembre 2019. Tous droits réservés AP Photo/Paul Sancya
Tous droits réservés AP Photo/Paul Sancya
Par Marie Jamet
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Si la Chambre des représentants des États-Unis a bien voté en faveur de "l'impeachment" de Donald Trump, cela ne veut pas dire qu'il sera forcément destitué. Explications.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants a voté ce 18 décembre 2019 l’impeachment du président Donald Trump sur deux chefs d’accusation :

  • abus de pouvoir par 230 voix favorables contre 197 défavorables (dont deux démocrates) ;
  • entrave à la bonne marche du Congrès par 229 voix contre 198 dont une voix démocrate. Aucun républicain n’a voté en faveur de l’impeachment.

Le vote est passé après 10 heures de débat. L'enquête avait été lancée le 24 septembre dernier.

Donald Trump est donc “impeached”. Cela ne veut pas dire qu’il est destitué.

Quelle est la prochaine étape ?

L’étape suivante de la procédure d'impeachment est un procès tenu par le Sénat, seul habilité à condamner ou acquitter le 45ième président américain. La date de ce procès n’est pas encore connue. A l’issue de ce procès, c'est le Sénat qui vote ou non la destitution.

Le Président Donald Trump va-t-il être destitué ?

Il faudrait une majorité des deux tiers du Sénat en faveur de la destitution pour que le Président soit démis de ses fonctions. Si tous les sénateurs démocrates votaient en faveur de la destitution, il faudrait encore que 20 républicains les rejoignent. Cela semble peu probable: les représentants républicains de la Chambre, elle à majorité démocrate, ont voté comme un seul homme contre l’impeachment et le Sénat est lui à majorité républicaine.

Quels sont les précédents ?

La procédure d'impeachment a été appliqué à seulement deux Présidents dans l'histoire de la république américaine.

  • Andrew Johnson, devenu président après l’assassinat d’Abraham Lincoln, a été le sujet d’un impeachment en 1868 mais a été acquitté.
  • Bill Clinton a été acquitté en 1998 après un impeachment pour parjure suite à sa liaison avec la stagiaire Monica Lewinsky.
  • Richard Nixon menacé en 1974 d’un impeachment dans le cadre de l’affaire du Watergate a démissionné avant le vote.
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Destitution de Trump : la bataille du procès est lancée

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"