DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Réchauffement climatique : l'ordre de la Cour suprême néerlandaise

euronews_icons_loading
Réchauffement climatique : l'ordre de la Cour suprême néerlandaise
Tous droits réservés  AP Photo/Mike Corder
Taille du texte Aa Aa

Un procès historique aux Pays-Bas, et une confirmation, celle de la Cour Suprême qui ordonne au gouvernement du pays de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 25% d'ici 2020.

Par deux fois le pays a contesté des décisions similaires. A l'origine, une plainte de 900 Néerlandais, emmenés par une ONG, Urgenda, en 2015.

Kees Streefkerk, Président de la Cour Suprême :"Cette obligation est fondée sur les articles 2 et 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme. Ces articles impliquent une obligation positive pour l'État néerlandais de prendre des mesures raisonnables et appropriées pour protéger les résidents des Pays-Bas contre le risque sérieux d'un changement climatique qui menacerait la vie et le bien-être de nombreuses personnes aux Pays-Bas."

L'ONG Greenpeace a qualifié cette décision d'"immense victoire pour la justice climatique". Devant la cour Suprême, une poignée d'activistes climatiques faisaient entendre leur voix.

«Je pense qu'il est important que nous agissions maintenant, dit cette jeune manifestante. Je veux avoir un avenir où je peux être en bonne santé et pouvoir vivre. Et les générations après moi. Je pense que c'est vraiment important."

Les Pays-Bas sont particulièrement vulnérables face aux conséquences du réchauffement climatique, près d'un tiers du pays se trouvant en dessous du niveau de la mer.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.