DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La décennie qui vient de se terminer aura été la plus chaude jamais enregistrée

euronews_icons_loading
La décennie qui vient de se terminer aura été la plus chaude jamais enregistrée
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

La réchauffement climatique n'a rien d'éphémère. Trois agences mondiales le confirment. D'après les scientiques de la Nasa, de l'Organisation météorologique mondiale et de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, la décennie qui vient de s'écouler aura été la plus chaude jamais enregistrée. 2016 aura été l'année record, devant 2019.

« Nous pouvons isoler l'évolution des gaz à effet de serre et la déforestation et estimer les changements qui se seraient produits sans l'homme ; les volvans, le cycle solaire, le forçage orbital... Lorsque nous faisons cela et que nous estimons ce que serait l'évolution des températures juste avec ces éléments, nous nous retrouvons avec des écarts massifs », explique Gavin Schmidt, du centre spatial Goddard de la Nasa.

Décennie après décennie, les températures n'ont cessé de grimper. La moyenne dépasse aujourd'hui de 1,1 degré celle de la période pré-industrielle. Et la suite ne s'annonce guère meilleure. Avec des gaz à effet de serre de plus en plus concentrés dans l'atmosphère qui y retiennent la chaleur, l'Organisation météorologique mondiale estime de 3 à 5 degrés la hausse de la température d'ici la fin du siècle, avec une intensification des phénomènes extrêmes. En Australie, c'est le record de chaleur de 2019 qui a ouvert la voie aux feux de brousse dévastateurs.

L'an dernier, l'Europe a, elle, connu deux vagues de chaleur record, avec un pic à 46 degrés en France.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.