EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Gazoduc Nord Stream 2 : Berlin accuse Washington d'ingérence

Gazoduc Nord Stream 2 : Berlin accuse Washington d'ingérence
Tous droits réservés -
Tous droits réservés -
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De l'eau dans le gaz russe entre l'Allemagne et les États-Unis... Berlin rejette le principe de sanction décidé par Donald Trump contre les sociétés associées au projet de gazoduc.

PUBLICITÉ

De l'eau dans le gaz entre Washington et Berlin. Les entreprises associées à la construction du gazoduc russe Nord Stream 2 vont être sanctionnées. Le président américain Donald Trump a promulgué une loi en ce sens vendredi. L'Allemagne, principale bénéficiaire du projet, n'a pas tardé à réagir. "Le gouvernement allemand rejette ces sanctions, a déclaré dans un communiqué Ulrike Demmer, une porte-parole d'Angela Merkel. Elles affectent des sociétés allemandes et européennes et sont une ingérence dans nos affaires intérieures."

Washington dit craindre que le gazoduc n'accroisse la dépendance des Européens au gaz russe et renforce l'influence de Moscou. Nord Stream 2 relie Ust-Luga en Russie à Greifswald en Allemagne, en passant sous la mer Baltique, contournant ainsi l'Ukraine.

Le gazoduc est presque achevé. Il doit permettre de doubler les livraisons directes de gaz naturel russe vers l'Europe occidentale. Aujourd'hui, 18% du gaz naturel consommé dans l'UE provient de la Russie via l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nord Stream 2 : trois élus républicains menacent un port allemand

Les fuites dans l'armée allemande seraient dues à une "erreur individuelle"

Un ministre allemand veut mettre Londres et Paris au coeur d'un parapluie nucléaire européen