DERNIERE MINUTE

Syrie : des dizaines de milliers de civils fuient Idleb

Syrie : des dizaines de milliers de civils fuient Idleb
Tous droits réservés
Immagine: AFPTV
Taille du texte Aa Aa

Ces familles fuient Idleb au nord est de la Syrie. Un exode massif de dizaines de milliers de civils après plusieurs jours de combats meurtriers et de bombardements dans lesquels neuf civils ont péri dimanche, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'intensification des frappes aériennes de Moscou ces derniers jours ne leur laisse plus d'autre choix. Partir loin fuir cette violence qu les poursuit.

"La situation est tragique. Il y a de lourds bombardements. Les avions de guerre sont toujours aud essus de nos têtes."

"J'emmène ma famille et nous nous dirigeons vers un campement. On ne sait toujours pas si on peut avoir une tente ou non. Le temps est froid et il y a de la pluie, donc les gens ne peuvent pas dormir sans chauffage. C'est ainsi que nous vivons, c'est notre vie. Dieu merci quoi qu'il en soit".

Faisant craindre le pire pour la situation humanitaire déjà précaire, la Russie et la Chine ont mis vendredi leur veto à un projet de résolution prolongeant d'un an l'aide humanitaire transfrontalière de l'ONU à quatre millions de Syriens, notamment à Idleb.

Vendredi, la Russie et la Chine ont opposé leur veto à un projet de résolution de l'ONU qui aurait prolongé d'un an l'aide humanitaire transfrontalière pour 4 millions de Syrien, notamment à Idleb.

On craint désormais que l'assistance financée par l'ONU ne cesse à partir de janvier, à moins qu'un autre accord ne soit conclu.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.