DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro visé par un mandat d'arrêt

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro visé par un mandat d'arrêt
Tous droits réservés
ISSOUF SANOGO / AFP
Taille du texte Aa Aa

Ils ont scandé le nom de Guillaume Soro pendant des heures, faisant fi des forces de l’ordre déployées pour empêcher leur avancée. Des partisans de l'ex-chef de la rébellion ivoirienne et candidat à la présidentielle de 2020 étaient venus l’accueillir à l’aéroport, pour rien. Après sept mois passés en Europe, Guillaume Soro devait en effet rentrer dans son pays, mais son avion a finalement atterri à Accra, au Ghana.

« Les autorités ivoiriennes ont empêché que l’avion atterrisse par des moyens détournés. Guillaume Soro devait atterrir à Abidjan pour retrouver sa famille, ses amis et surtout prendre sa place dans le processus électoral en cours », a dit Alain Lobognon, le porte-parole de Guillaume Soro.

Car celui qui a longtemps été le meilleur allié du président Alassane Ouattara est vu désormais comme son plus grand challenger. Et à dix mois de l'élection présidentielle, les partisans de Guillaume Soro l’attendent avec impatience pour lancer sa campagne. Mais selon les autorités ivoiriennes, Guillaume Soro aurait lui-même choisi de se dérouter sur Accra, pressentant une arrestation à son arrivée à Abidjan. Un mandat d'arrêt international a été émis lundi soir par la justice ivoirienne contre l'ex-chef de la rébellion. Il est accusé de "tentative d'atteinte à l'autorité de l'Etat et à l'intégrité du territoire national".

Le président français était en Côte d’Ivoire ce week-end. Il a quitté Abidjan quelques heures avant les événements. Lors de cette visite, Emmanuel Macron avait fait appeler de ses vœux "l'essentiel travail de réconciliation dont la République de Côte d'Ivoire a tant besoin ». Avec ce nouveau coup de théâtre, la Côte d’Ivoire semble malheureusement ne pas en prendre le chemin.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.