DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

UE : l'Albanie serait "prête" pour l'ouverture de négociations d'adhésion

euronews_icons_loading
UE : l'Albanie serait "prête" pour l'ouverture de négociations d'adhésion
Tous droits réservés
Euronews
Taille du texte Aa Aa

L'Albanie et d'autres États des Balkans occidentaux continuent d'espérer une éventuelle adhésion à l'Union européenne.

Pour l'Albanie, des négociations d'adhésion pourraient débuter au printemps car le pays serait "prêt". C'est ce qu'a indiqué le commissaire européen à l'élargissement au cours d'une interview à Euronews Albanie.

"Nous devons rendre le processus d'adhésion plus crédible. Cela signifie que si nous sommes d'accord sur quelque chose, nous le faisons. Si nous convenons que les négociations d'adhésion doivent commencer, alors il faut vraiment les commencer. Si nous sommes d'accord sur le fait que les réformes doivent être mises en œuvre, alors elles doivent l'être. Ça doit fonctionner dans les deux sens", a souligné Oliver Várhelyi.

Un nouvel espoir pour Tirana après la déception. En octobre dernier plusieurs Etats membres dont la France, le Danemark et les Pays-Bas avaient bloqué l’ouverture des négociations en vue de l’adhésion à l’Union européenne de l’Albanie et de la Macédoine du Nord.

"Nous considérons que ces pays sont prêts à entamer les négociations d'adhésion, a précisé le commissaire. Mais nous devons nous engager davantage auprès des Etats membres pour les convaincre. C'est pourquoi je suis ici pour parler aux autorités albanaises afin de m'aider à convaincre les Etats membres."

En octobre, le président français avait justifié son opposition par la nécessité de revoir le fonctionnement de l’Union européenne avant d'accueillir de nouveaux membres. Emmanuel Macron avait alors appelé à réviser le processus d'adhésion.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.