Davos : quand Trump part à la conquête du monde

Davos : quand Trump part à la conquête du monde
Tous droits réservés Copyright 2020 The Associated Press. All rights reservedEvan Vucci
Tous droits réservés Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Fort de l'accord commercial trouvé avec la Chine, Donald Trump est apparu résolument optimiste à la tribune du 50ème forum économique mondial de Davos

PUBLICITÉ

Donald Trump est arrivé à Davos auréolé de son succès dans la guerre commerciale qui oppose les Etats-Unis à la Chine. Le cinquantième forum économique mondial est pour lui l'occasion de défendre sa stratégie économique.

"Dans le cadre de la phase 1 de notre nouvel accord - les négociations de lq phase 2 commenceront très prochainement - la Chine a accepté de faire des compromis substantiels : des mesures pour protéger la propriété intellectuelle ou stopper les transferts forcés de technologie. Nous n'aurions pas pu sceller cet accord sans la mise en place des droits de douanes, que nous avons dû utiliser, et que nous utiliserons pour d'autres"
Donald Trump
Président américain

Fidèle à sa politique de l'America First, Trump veut profiter de cette trêve entre les deux premières puissances économiques mondiales pour asseoir le rayonnement international de son administration.

"Nous tirerons notre force des gloires du passé et nous ferons de la grandeur notre mission commune pour l'avenir. Ensemble, nous rendrons nos nations plus fortes, nos pays plus sûrs, nos cultures plus riches, nos peuples plus libres et le monde plus beau que jamais"
Donald Trump
Président américain

En campagne pour sa réélection, en novembre, et à quelques heures de l’ouverture de son procès en destitution à Washington, Donald Trump a choisi de jouer à Davos la carte de l'optimisme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espionnage pour le compte de la Chine: arrestations en Allemagne et Royaume Uni

Scholz en visite en Chine pour favoriser la coopération économique

Olaf Scholz en Chine pour des discussions délicates sur le commerce