DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les ravages de la tempête Gloria en Espagne

euronews_icons_loading
Les ravages de la tempête Gloria en Espagne
Tous droits réservés
AP Photo/Joan Mateu - Joan Mateu
Taille du texte Aa Aa

C'est l'une des zones les plus touchées par la tempête Gloria en Espagne : le delta de l'Ebre, situé entre Valence et Barcelone. Selon le collectif local de producteurs, 3 000 hectares de rizières y ont été inondés.

Au moins 10 personnes ont trouvé la mort dans le pays après le passage de la tempête entre dimanche et mercredi.

En visite en Catalogne et aux Baléares, deux des régions les plus touchées, le chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez a annoncé la tenue d'une "réunion d'urgence", ce vendredi. Il a pointé du doigt le rôle du changement climatique : "Le changement climatique intensifie et aggrave les effets de ces phénomènes. Qu'est-ce que cela signifie ? Eh bien, que toutes les administrations publiques doivent réfléchir à la manière de mobiliser toutes les ressources économiques dont nous disposons, toutes les politiques publiques que nous avons, pour gérer ce changement climatique. "

Des pluies torrentielles et des rafales de vents ont ravagé le littoral. Des épisodes de pluies d'une intensité rare. Dans une étude publiée en octobre, plus de 600 scientifiques des pays méditerranéens ont avancé que ces phénomènes pourraient augmenter à terme de "10 à 20%" en raison du changement climatique.

Le bilan pourrait encore grimper : au moins quatre autres personnes sont portées disparues en Catalogne et dans l'archipel des Baléares, selon les services d'urgence. Parmi eux figurent un Britannique de 25 ans, disparu à Ibiza, et un Espagnol de 27 ans qui faisait du canyoning sur l'île de Majorque.

Gloria a également frappé la France depuis mardi. Dans le département des Pyrénées-orientales, quelque 1 500 personnes ont été évacuées.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.