DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Open d'Australie : exploit de Thiem, Halep tranquille

euronews_icons_loading
Open d'Australie : exploit de Thiem, Halep tranquille
Tous droits réservés
Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved - Lee Jin-man
Taille du texte Aa Aa

Le regard des passionnés de tennis se tournent maintenant vers les demies-finales du premier tournoi du Grand Chelem de la saison, l'Open d'Australie.

L'exploit de Thiem, 7-6 (7/3), 7-6 (7/4), 4-6, 7-6 (8/6)

Au terme d'un match d'une rare intensité, tant physique que émotionnelle, Dominic Thiem, sort Rafael Nadal. L'Espagnol avait pourtant fait le plus dur en breakant par deux fois dans les deux premiers sets. Mais l'Autrchien était tout simplement trop fort. Revenu au mental, il décroche, à trois reprise, la victoire aux tie-break.

"J'ai eu de la chance dans les moments critiques, le filet était de mon côté. Mais Rafa est l'un des meilleurs au monde et il faut toujours de la chance pour le battre", a commenté Thiem en référence à plusieurs points qu'il a inscrits avec l'aide du filet.

C'est une première demi-finale à Melbourne pour lui, il y retrouvera Alexander Zverev.

Copyright 2020 The Associated Press. All rights reservedDita Alangkara

Zverev pour une première, 1-6, 6-3, 6-4, 6-2

C'était pourtant mal embarqué pour l'Allemand, défait facilement dans la première manche. "J'étais prêt à expliquer aux journaliste pourquoi j'avais perdu en trois sets" a-t-il reconnu après le match. Les trois suivantes auront été maîtrises.

A 22 ans, Alexander Zverev a déjà remporté trois titres en Master 1000 (Rome 2017, Canada 2017 et Madrid 2018) ainsi que le Master de Londres en 2018, mais n'avait encore jamais passé les quarts en Majeur.

Après son premier tour, il avait annoncé qu'il verserait 10.000 dollars par victoire et même la totalité de sa prime (jusqu'à 4,12 millions de dollars australiens, soit 2,5 millions d'euros, pour le vainqueur) en soutien aux victimes des incendies qui ravagent l'Australie.

C'était facile à dire après le premier tour, hein ? Mais c'est toujours le cas ! Avec ces 4 millions de dollars australiens je pourrais m'acheter des voitures mais il y a des gens qui ont besoin de cet argent pour reconstruire leur maison. Mes parents m'ont toujours appris qu'il fallait aider les gens dans le besoin
Alexander Zverev

La demie finale sera inédite. Lui non plus n'avait jamais atteint ce stade en Australie.

Copyright 2020 The Associated Press. All rights reservedAndy Brownbill

Halep facile, 6-1, 6-1

Chez les femmes, la victoire de Simona Halep ne souffle d'aucune contestation. Une petite heure sur le court face à Anett Kontaveit pour une large victoire. Elle devient désormais la dernière joueuse en lice à n'avoir concédée aucun set, en cinq matchs.

Elle fait son retour en finale de l'Open d'Australie, deux ans après sa défaite contre Caroline Wozniacki. Pour elle, ce revers n'a pas été négatif du tout. "Ce match m'a aidée à gagner mes deux tournois du Grand Chelem (Roland-Garros 2018 et Wimbledon 2019, ndlr), et peut-être le troisième... mais c'est encore très loin" a-t-elle ajoutée.

L’objectif est clair pour l'ancienne numéro 1 mondiale : une victoire, sinon rien.

Copyright 2020 The Associated Press. All rights reservedAndy Wong

Muguruza, pour un retour, 7-5, 6-3

L'Espagnole n'avait plus atteint une demie-finale de Grand Chelem depuis Roland Garros en 2018. A 26 ans, la 32e mondiale ne fait pas office de favorite mais connait bien sa prochaine adversaire : "Je sais que ce sera difficile".

Mercredi, Garbiñe Muguruza a fini par se défaire de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova. Elle a souligné à quel point le gain du premier set avait été crucial car si elle a mis 56 minutes pour le remporter, la seconde manche a été plus facile (37 minutes).

Copyright 2020 The Associated Press. All rights reservedAndy Brownbill
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.