DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L’UE veut renforcer la lutte contre le cancer

euronews_icons_loading
L’UE veut renforcer la lutte contre le cancer
Tous droits réservés
Euronews
Taille du texte Aa Aa

Ce n'est pas une chorale ordinaire. Au pied du Parlement européen à Bruxelles, une vingtaine de femmes chantent. Elles chantent car pour une grande partie d’entre elles, elles ont vaincu le cancer. En ce mardi 4 février, journée internationale contre cette maladie, elles ont fait le déplacement auprès des institutions européennes pour faire entendre leur voix et leur message. "A peu près la moitié de notre chorale a connu le cancer et l'autre moitié a apporté son soutien à des malades, des proches", explique Dee Featherstone, porte-parole de l’association Sea of change choir.

Deuxième cause de mortalité dans l'UE, le cancer est une épreuve qui touche toutes les familles comme par exemple celle de la présidente de la Commission européenne. Ursula von der Leyen n’hésite pas à dévoiler qu’elle a entendu pour la première fois le mot de cancer lorsqu’elle était adolescente. "J'avais 13 ans lorsque ma petite soeur est morte" de cette maladie, "elle avait 11 ans", précise la responsable allemande.

Face à cet enjeu de santé publique l'Union européenne lance une consultation pour élaborer un plan contre la maladie. "L'objectif de la consultation est d'inclure le plus grand nombre, impliquer tout le monde, les parties prenantes, les Etats membres, les parlements, les citoyens, les patients", insiste la Commissaire européenne chargée de la santé, Stella Kyriakides. A l’extérieur du bâtiment les membres de la chorale veulent d'une certaine façon servir d'exemple.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.