DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mais qui est ce Pete Buttigieg qui fait vaciller les vieux candidats démocrates ?

Democratic presidential candidate Pete Buttigieg smiles as his supporters cheer during a campaign rally, Sunday, Feb. 9, 2020, in Nashua, N.H.
Democratic presidential candidate Pete Buttigieg smiles as his supporters cheer during a campaign rally, Sunday, Feb. 9, 2020, in Nashua, N.H.   -  
Tous droits réservés
AP Photo/Mary Altaffer - Mary Altaffer
Taille du texte Aa Aa

Même si son nom est difficilement prononçable, y compris par les Américains qui s'en amusent, retenez le : Pete Buttigieg. Parce que le plus jeune candidat du Parti démocrate à la présidentielle aux Etats-Unis pourrait bien créer la surprise. "Pete", comme préfèrent donc l'appeler ses partisans de plus en plus nombreux, a pas mal d'atouts dans son jeu. Il n'a que 38 ans, il est modéré, très à l'aise pour parler en public, il se sent proche des petites gens de par son expérience de maire, il affiche son homosexualité et ainsi sa connaissance des discriminations envers les minorités, et surtout il y croit dur comme fer !

En annonçant l'an dernier qu'il entrait dans l'arène de la primaire démocrate pour affronter Donald Trump dans le combat final, l'ambitieux diplômé d'Harvard, qui domine un total de sept langues étrangères, y allait toutefois au culot, sachant parfaitement qu'il ne faisait pas le poids au niveau national et en terme de notoriété. Pourtant, les "caucus" qui se sont joués dans les Etats de l'Iowa et du New Hampshiremontrent que son défi n'était pas si démesuré. Pete Buttigieg fait la course en tête avec Bernie Sanders.

D'abord, prendre la place de Joe Biden

L'objectif principal du jeune démocrate est dans un premier temps d'arracher le flambeau du camp modéré à Joe Biden, qui passait pour le favori mais s'est finalement effondré dès les premiers scrutins. L'ancien vice-président américain sous Barack Obama se fatiguerait-il, à 77 ans ? Les autres principaux concurrents, les sénateurs Bernie Sanders et Elizabeth Warren, tous deux marqués bien à gauche, ne sont pas non plus les espoirs de l'année, âgés respectivement de 78 et 70 ans.

Archi motivé, désormais crédible en outsider, "Pete" ne cesse de vouloir convaincre les électeurs qu'avant lui, les Etats-Unis en ont vu d'autres, des "petits nouveaux" qui arrivaient finalement au bout de leur rêve.

Chaque fois que mon parti est entré à la Maison Blanche ces cinquante dernières années, cela s'est fait grâce à un candidat novice en politique nationale, axé sur le futur, non façonné par le mode de vie de Washington et ouvrant la voie à une nouvelle génération
Joseph Prezioso / AFP
US Presidential Candidate Pete Buttigieg greets his supporters at Nashua Community College on February 11, 2020Joseph Prezioso / AFP

Ensuite, convaincre des électeurs de Donald Trump

Le candidat à l'élection présidentielle entend aussi piquer des voix à Donald Trump en ramenant à lui des électeurs républicains de la classe moyenne qui en ont marre de la division permanente dans le pays. Ceux-ci se montrent sensibles à sa position progressiste mais modérée, notamment sur la couverture des frais de santé et sur les impôts, et apprécient son engagement militaire pendant plusieurs mois en Afghanistan.

Buttigieg passe également pour un bon gestionnaire et pour être très à l'écoute de ses administrés depuis qu'il est maire, même si South Bend n'est qu'une petite ville de l'Indiana. Son homosexualité vécue en toute sérénité - il se montre volontiers aux côtés de son mari, Chasten, 30 ans - semble ne pas repousser les Américains, disons "traditionnels", car l'outsider démocrate met surtout en avant sa foi chrétienne; il s'était d'ailleurs marié à l'église au cours de l'été 2018.

En revanche, Pete Buttigieg a assez de mal à convaincre la communauté noire, pourtant acquise normalement aux démocrates. En cas de duel final au sommet, cela risquerait d'être un grand manque à gagner dans les urnes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.