DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : décès d'un patient en France

euronews_icons_loading
Coronavirus : décès d'un patient en France
Tous droits réservés  Aaron Favila / AP
Taille du texte Aa Aa

Un touriste chinois de 80 ans infecté par le nouveau coronavirus et hospitalisé à Paris depuis fin janvier est décédé vendredi soir, a annoncé samedi la ministre française de la Santé Agnès Buzyn.

Ce décès est le "premier hors d'Asie, le premier en Europe", a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse. Seuls trois morts avaient jusqu'ici été recensés hors de Chine continentale : aux Philippines, à Hong Kong et au Japon.

Six patients sur les onze cas d'infection confirmés en France restent hospitalisés sans que leur état de santé n'inspire d'inquiétude, dont les cinq Britanniques contaminés dans les Alpes, tandis que quatre sont guéris, a précisé la ministre française de la Santé. .

Le bilan de l'épidémie du nouveau coronavirus a dépassé samedi les 1 500 morts en Chine où près de 66 000 cas de contamination ont par ailleurs été enregistrés, dont plus de 1700 parmi les médecins et infirmiers travaillant au contact des malades. La grande majorité des contaminations en milieu hospitalier ont eu lieu à Wuhan, foyer de cette épidémie. Dans le reste du monde, près de 600 cas et trois morts ont été détectés dans une trentaine de pays et territoires.

"Actuellement, la situation épidémique au Hubei et dans tout le pays a atteint un seuil critique et nous serons bientôt dans l'impasse. Ce n'est pas le moment de nous relâcher. Nous devons faire de la lutte contre cette épidémie notre priorité absolue", a dit Liang Wannian, chef de l'équipe d'experts, Commission nationale chinoise de la santé.

Ce vendredi, le premier cas sur le continent africain a été annoncé par les autorités égyptiennes. Ce patient, dont la nationalité n'a pas été précisée, ne présente aucun "symptôme". Il a été transféré à l'hôpital et placé en quarantaine pour être soigné.

Par ailleurs, les centaines de passagers d'un navire de croisière américain, le Westerdam, ont pu débarquer vendredi au Cambodge. Le bateau avait erré en mer plus de 10 jours, cinq ports asiatiques lui interdisant d'accoster par crainte du coronavirus.

Le coronavirus est apparu en décembre sur un marché de Wuhan. Un constat qui ne semble pas freiner certains vendeurs en Indonésie. Chauve-souris, rats et serpents habillent toujours les étals, malgré la demande du gouvernement de retirer ces animaux de la vente craignant un lien entre ces derniers et le coronavirus