DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Halte aux féminicides : le Mexique souffre pour une enfant de 7 ans, retrouvée morte

Au Mexique, des dizaines de femmes manifestent mardi devant la résidence présidentielle à Mexico suite au meurtre d'une fillette de sept ans - un crime qui a déclenché un tollé dans ce pays ravagé par la violence.

Le corps de l'enfant, qui présentait des signes de torture, a été retrouvé samedi dans la capitale. Depuis lors, il y a eu des manifestations dans son école, à ses funérailles lundi et sur les réseaux sociaux.

Vêtus de noir et beaucoup avec le visage couvert, les manifestants ont exigé la fin de l'impunité et de la violence contre les femmes.

L'enfant avait été portée disparue le 11 février et son corps a été retrouvé samedi au sud-est de la capitale.

Le bureau du procureur local a offert lundi une récompense de deux millions de pesos pour les informations menant à l'identification de ses ravisseurs et tueurs.

Il a dit que la mère était allée chercher sa fille à l'école mais ne l'avait pas trouvée et avait commencé une recherche.

Des vidéos sont depuis apparues, montrant la fillette tenue par la main d'une autre femme et marchant dans la rue le jour de sa disparition.

Le Mexique a enregistré plus de 1000 victimes de féminicide en 2019, selon les chiffres officiels, bien que les experts pensent que le vrai chiffre pourrait être beaucoup plus élevé en raison des difficultés à enregistrer ces meurtres.