DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Italie, principal foyer du coronavirus en Europe

euronews_icons_loading
L'Italie, principal foyer du coronavirus en Europe
Tous droits réservés  Claudio Furlan/Lapresse via AP   -   Claudio Furlan
Taille du texte Aa Aa

Avec onze villes en quarantaine depuis dimanche, soit plus de 50 000 habitants confinés, l'Italie est devenue le premier foyer de l'épidémie de Covid-19 en Europe. Au sud de Milan, les voitures ne peuvent ni rentrer ni sortir ses communes concernées, sauf dérogation.

Une septième personne est décédée aujourd'hui. 229 personnes sont contaminées, dont 167 dans la seule région autour de de Milan.

Un nombre important de malades, parce que l'Italie n'hésite pas à faire tous les tests possibles, assure le gouvernement.

"En Italie, nous tentons d'endiguer la contagion par des mesures de précaution importantes, expliqueAngelo Borrelli, chef du département de la protection civile du pays_. Nous avons enregistré deux foyers dans notre pays et nous sommes intervenus avec des mesures sévères, c'est pourquoi nous pensons que vous pouvez venir sans problème en Italie car la sécurité est assurée".

Dans la région contaminée, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a décidé de fermer les écoles, annuler les matchs de foot, les messes, les spectacles, fermer les cinémas.

C'est à Codogno que se trouve le foyer de la maladie. Une ville désormais fantôme où l'angoisse monte.

Les pays voisins de l'Italie, dont La France qui n'est qu'à trois heures en voiture, sont également inquiets, et en alerte.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.