DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : nouvelles contaminations en Europe

euronews_icons_loading
Covid-19 : nouvelles contaminations en Europe
Tous droits réservés  Euronews / AFP
Taille du texte Aa Aa

Jusque-là épargnée, l’Autriche rejoint le cercle des pays confrontés à des cas de Coronavirus. Un couple d’Italiens originaires de Lombardie a été mis en quarantaine dans un hôpital d'Innsbruck. Cette station de ski est prisée par nombre de touristes européens, surtout en cette période de vacances scolaires, ce qui risque de compliquer la tâche des autorités pour endiguer la propagation du virus.

En Grande-Bretagne, deux écoles ont fermé par mesure de précaution et pour permettre une minutieuse désinfection après que des élèves sont revenus d’un voyage scolaire dans le nord de l’Italie, pays le plus touché par l’épidémie en Europe.

Aux Canaries, plusieurs centaines de touristes sont confinés dans un hôtel de l'île espagnole de Tenerife où a séjourné un Italien qui pourrait être porteur du coronavirus. Pour certains touristes, c’est un peu la résignation.

En Chine, en revanche, la décrue continue. Le pays a enregistré 52 nouveaux décès en 24 heures, le chiffre le plus bas depuis près de trois semaines. La région de Wuhan, là où le nouveau coronavirus est apparu en décembre reste néanmoins en quarantaine.

La situation est plus préoccupante en Iran. Avec déjà 15 morts, le pays porte le plus lourd bilan hors de Chine. Une équipe d’expert de l’OMS doit se rendre dans le pays. Le vice-ministre iranien de la Santé a lui-même été testé positif au Covid-19. Sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, il promet que le virus sera maîtrisé dans quelques semaines. Pour l’heure, les autorités iraniennes refusent d'imposer des quarantaines. Dans la ville sainte de Qom, là où ont pourtant été recensées la plupart des contaminations en Iran, le sanctuaire chiite reste donc accessible. Il attire chaque jour des milliers de pèlerins.

Un soldat américain en poste en Corée du Sud a été testé positif au nouveau coronavirus. Il a été placé en quarantaine. La Corée du Sud est le pays qui présente le niveau de contamination le plus important au monde en dehors de la Chine continentale.

Enfin, deux nouveaux cas ont été confirmés en France. Leur état de santé n’inspire aucune inquiétude selon le ministre français de la Santé, Olivier Véran.