DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Tensions à la frontière gréco-turque : les migrants tentent de forcer l'entrée de l'UE

euronews_icons_loading
Tensions à la frontière gréco-turque : les migrants tentent de forcer l'entrée de l'UE
Tous droits réservés  Uncredited/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

C'est le chaos à la frontière gréco-turque. Depuis que le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé l'ouverture de ses frontières vers l'Union européenne, plusieurs milliers de migrants se sont dirigés vers la Grèce. Résultat, les affrontements se multiplient avec la police grecque. Selon Athènes, les forces turques tireraient elles aussi des gaz lacrymogènes côté grec, et les autorités turques sont accusées de distribuer en outre du matériel pour découper les grillages empêchant les migrants de passer du côté grec.

L'UE a confirmé aux migrants que sa frontière reste fermée.

L'accord passé en 2016 entre l'Union européenne et la Turquie, pour contenir les migrants en échange d'une aide financière semble bel et bien mort. L'Union européenne a dénoncé un "chantage" alors qu'Ankara réclame un appui occidental en Syrie, où la Turquie mène une opération militaire.