DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : Donald Trump suspend tous les voyages depuis l'Europe vers les Etats-Unis

euronews_icons_loading
Donald Trump s’adresse aux Américains depuis le Bureau ovale de la Maison-Blanche, à Washington, le 11 mars 2020 à Washington.
Donald Trump s’adresse aux Américains depuis le Bureau ovale de la Maison-Blanche, à Washington, le 11 mars 2020 à Washington.   -   Tous droits réservés  Doug Mills / The New York Times via AP, Pool
Taille du texte Aa Aa

Le principal risque d'expansion de l'épidémie de Covid-19 pour les Etats-Unis vient d'Europe, a estimé le Centres américain de détection et de prévention des maladies (CDC). Donald Trump a donc annoncé la mise en place de toute une batterie de mesures destinées à endiguer la propagation de ce qu’il a qualifié de "virus étranger". La première de ces mesures concerne les voyages.

"Premièrement, pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d'Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours. Cette nouvelle règle entrera en vigueur vendredi à minuit. Ces restrictions pourront être ajustées au cas par cas. Des dérogations pourront être accordées aux Américains dont les tests se seront révélés négatifs", a dit le président américain dans une allocution télévisée.

Cette mesure ne concernera pas le Royaume-Uni. Elle s'appliquera à toute personne ayant séjourné dans l'espace Schengen au cours des 14 jours précédent une arrivée prévue aux Etats-Unis, à l'exception des citoyens américains et des résidents permanents.

Le président américain a par ailleurs appelé le Congrès américain à adopter rapidement une réduction des taxes sur les salaires afin d'aider les ménages américains à surmonter l'impact économique de l'épidémie de coronavirus.

Donald Trump a aussi annoncé le report de la date butoir de paiement des impôts pour certaines personnes et entreprises. Cette mesure devrait permettre, selon lui, de réinjecter 200 milliards de dollars de liquidités supplémentaires dans l'économie américaine.

Les Etats-Unis ont dépassé la barre des 1 300 cas d'infection. Un dernier bilan fait état de 38 morts.

La ville de New Rochelle, l’un des épicentres de l’épidémie, a été décrétée zone de confinement. Des soldats de la Garde nationale ont été déployés pour ravitailler les habitants.

Dans plusieurs états, comme celui de Washington, les grands rassemblements sont interdits.