DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Etats européens au chevet de l'économie

euronews_icons_loading
Les Etats européens au chevet de l'économie
Tous droits réservés  JOHN MACDOUGALL/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

L'Allemagne tente de mettre un frein aux déboires économiques, conséquences directes de la pandémie de Coronavirus. Ce vendredi, Berlin a annoncé un vaste plan de soutien aux entreprises, le plus important jamais accordé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale avec des prêts "sans limite" de 550 milliards d'euros, pour les structures confrontées à des problèmes de trésorerie.

"Cette mesure aura non seulement des effets sur l'Allemagne", note Peter Altmaier, ministre allemand de l'économie, "mais elle rayonnera aussi auprès des pays voisins et de l'Union européenne, car nombreux sont ceux qui souhaitent que l'Allemagne envoie un signal fort. L'Allemagne est également reconnue au niveau international comme un pays doté d'une bonne santé économique, et nous devons donc assumer nos responsabilités".

La France a elle aussi annoncé des mesures à hauteur de plusieurs dizaines de milliards d'euros pour venir en aide aux secteurs affectés par cette crise. Tous les prêts octroyés aux PME seront garantis par l'État à 90 %, assure le gouvernement français.

Ce vendredi, la bourse de Paris a connu un rebond d'1,8 % au lendemain de la plus forte chute de son histoire, qui a dépassé 12 %. De son côté, la banque centrale européenne va aussi favoriser les prêts aux PME et renforcer ses achats de dette publique comme privée.