DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les municipales auront bien lieu, après une journée d'hésitation et de pressions

euronews_icons_loading
France Macron
France Macron   -   Tous droits réservés  Francois Mori/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement français a finalement maintenu l'organisation des élections municipales dimanche. Pourtant toute la journée de jeudi la rumeur avait enflé, sur le fait que le président Macron comptait les reporter.

Alors que les hésitations de Macron ont fuité dans l'après midi, plusieurs hommes et femmes politiques s'opposent au projet d'annuler et le font savoir dans la journée, comme le président du Sénat, le républicain Gérard Larcher. Certains adversaires d'Emmanuel Macron estiment que c'est une manoeuvre politicienne alors que la "République en marche" se dirige vers un fiasco annoncé dans le scrutin. Le président a donc changé d'avis une heure seulement avant son allocution. Et les bureaux de vote se préparent pour accueillir de la façon la plus sécurisée possible les électeurs les plus téméraires. Les procurations sont encore possibles pour le second tour, prévu le 22 mars.