DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le virus touche le secteur automobile, contraint de fermer ses usines et ses concessions

euronews_icons_loading
Le virus touche le secteur automobile, contraint de fermer ses usines et ses concessions
Tous droits réservés  Hendrik Schmidt/(c) dpa-Zentralbild
Taille du texte Aa Aa

En raison de la crise de Coronavirus, l'ensemble des usines BMW en Europe et en Afrique du sud resteront fermées jusqu'au 19 avril prochain.

Ses capacités de production en berne pour un mois, BMW devra assumer ce nouveau coup dur après avoir présenté des résultats mitigés.

Si le groupe a dépassé en 2019 la barre des 100 milliards d'euros de chiffres d'affaire, ses bénéfices sont eux largement en baisse (près de 26%).

Le géant de Munich n'est pas le seul constructeur à avoir décidé de se confiner. Ces derniers jours, Volkswagen, PSA, Renault ou Chrysler en avaient fait de même.

Les prochaines semaines s'annoncent difficile pour l'automobile en générale.

"Nous allons probablement assister à de nouveaux licenciements dans l'industrie automobile, car la production est ralentie pour suivre le rythme des ventes. Et, malgré cela, nous verrons probablement aussi des perturbations dans la chaîne d'approvisionnement".
Sam Abuelsamid
Analyste automobile

Le secteur automobile est l'une des principales industries en Europe, il fournit des emplois directs et indirects à près de 14 millions de personnes.

Les fermetures d'usines vont accentuer le phénomène de récession observé en 2019, tous les constructeurs devraient être concernés.

L'an passé, le nombre de véhicules vendus sur les principaux marchés mondiaux a diminué d'environ 4 %. En février, l'apparition du virus a fait chuter de 80 % les ventes de voiture en Chine, un record, Un crash qui devrait frapper l'Europe dès ce mois de mars.