DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Royaume-Uni : des mesures bien tardives contre le coronavirus

euronews_icons_loading
Royaume-Uni : des mesures bien tardives contre le coronavirus
Tous droits réservés  Pool Getty Images Europe
Taille du texte Aa Aa

Inverser la tendance en moins de douze semaines. C'est ce que pense pouvoir faire Boris Johnson face au COVID-19 si la population "suit les recommandations des autorités". Des recommandations qui vident déjà progressivement les rues de Londres et qui obligent les écoles à fermer à partir de ce vendredi.

"Nous n'avons pas prévu de fermer complètement les transports publics à Londres, a t-il déclaré, arrêter le métro ou les bus, nous n'allons pas empêcher les gens qui doivent vraiment le faire de se rendre au travail... Mais il faut que les gens évitent les rassemblements où la maladie peut vraiment se transmettre".

Certaines stations de métro ont été fermées et des mesures de confinement plus strictes pourraient être annoncées rapidement. Le Royaume-Uni déplorait ce jeudi 144 morts.

Boris Johnson a aussi vanté les progrès scientifiques effectués par les chercheurs britanniques dans le développement d'un traitement...

Mais en attendant ce sont ces images morbides que nous avons reçues de Londres ce jeudi. Des morgues temporaires ont été installées pour accueillir les corps des victimes de l'épidémie.