DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : quelles mesures économiques européennes pour soutenir les PME ?

euronews_icons_loading
Coronavirus : quelles mesures économiques européennes pour soutenir les PME ?
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

L’équipe de Business Planet se mobilise pour vous aider à mieux comprendre comment les entrepreneurs affrontent l’épidémie de coronavirus. Quelles sont les mesures qui ont été mises en place aux niveaux nationaux et au niveau européen? Nous avons posé la question à Alban Maggiar, le Président de SME UNITED, la Fédération Européenne des Artisans et des PME.

Les mesures européennes mises en place pour soutenir les PME frappées par la crise du Covid-19 :

  • Le budget de l'UE déploiera ses instruments existants pour soutenir ces entreprises avec des liquidités, en complément des mesures prises au niveau national.
  • Lors des prochaines semaines, un milliard d'euros du budget européen sera réaffecté, en tant que garantie, au Fonds européen d'investissement (FEI) pour inciter les banques à fournir des liquidités aux PME et ETI. Cela permettra à près de 100 000 PME et petites et moyennes capitalisations (small et midcaps) d'accéder à environ 8 milliards d'euros de financement. Des délais de paiement seront également accordés aux débiteurs qui sont affectés négativement par la crise.
  • Les 8 milliards d'euros de prêts de fonds de roulement garantis par le budget de l'UE au FEI seront fournis par des intermédiaires financiers - tels que des banques promotionnelles et commerciales nationales ou des sociétés de crédit-bail - qui seront incitées à fournir les liquidités nécessaires.
  • Le FEI étendra les garanties - avec une couverture des risques plus élevée que pour les prêts d'investissement normaux - aux intermédiaires financiers. Ainsi, les banques et autres intermédiaires verront une grande partie des risques liés à ces prêts couverts par le budget de l'UE.
  • De plus, le groupe BEI aura pour objectif de catalyser 10 milliards d'euros d'investissements supplémentaires dans les PME et les entreprises de taille moyenne pour leur propre compte et d'accélérer le déploiement de 10 milliards d'euros supplémentaires financés par le budget de l'UE.
  • Coronavirus Response Investment Initiative

  • La Commission propose de mobiliser rapidement les réserves de liquidités des Fonds structurels et d'investissement européens (ESIF) - l'argent de cohésion de l'UE. Cela permettra de fournir immédiatement des liquidités aux budgets des États membres, et de concentrer l'utilisation des 37 milliards d'euros encore non alloués dans le cadre des programmes de la politique de cohésion 2014-2020, ce qui donnera un coup de fouet aux investissements économiques.

  • La Commission rend également toutes les dépenses liées à la crise du coronavirus éligibles au titre des règles de la politique de cohésion. Elle appliquera également les règles relatives aux dépenses de cohésion avec un maximum de souplesse, ce qui permettra aux États membres d'utiliser les fonds pour financer des actions liées à la crise. Cela signifie également qu'elle accordera une plus grande flexibilité aux pays pour réaffecter les ressources financières, en veillant à ce que l'argent soit dépensé dans les domaines où les besoins sont les plus importants : le secteur de la santé, le soutien aux PME et le marché du travail.
  • Les nouvelles mesures aideront les PME à pallier aux graves pénuries de liquidités résultant de la pandémie, ainsi qu'à renforcer les investissements dans les produits et services nécessaires pour soutenir la réponse des services de santé à la crise. Les États membres disposeront également d'une plus grande souplesse pour transférer des fonds entre les programmes afin d'aider les personnes les plus touchées.