EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, première victime du coronavirus au Sénégal

Pape Diouf
Pape Diouf Tous droits réservés Claude Paris/AP
Tous droits réservés Claude Paris/AP
Par Pierre Michaud
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Hospitalisé la semaine dernère, Pape Diouf est mort mardi soir alors qu'il était sur le point de rentrer en France.

PUBLICITÉ

La France du football a perdu un grand homme mardi soir. Pape Diouf, ancien journaliste sportif et agent de joueur reconnu (Desailly, Gallas, Nasri, Drogba...), a surtout été l'un des plus grands présidents de l'histoire de l'Olympique de Marseille, le club le plus populaire du pays.

Pape Diouf est mort au Sénégal, où il résidait depuis quelques années, des suites d une infection au coronavirus. Il avait 68 ans.

Hospitalisé depuis vendredi dernier à Dakar, il avait été placé sous assistance respiratoire et dans un coma artificiel. Son état, devenu critique ces dernières heures, il devait être rapatrié dans la nuit à Nice, dans le sud de la France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Espagne, le seuil des 9 000 morts dépassé

Cette animalerie de Nicosie a doublé son activité depuis le début du confinement

Euro 2024 : l'étonnante Autriche en tête du groupe D devant la France et les Pays-Bas