DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : bilan des décès quotidiens au plus bas pour l'Italie et la France

euronews_icons_loading
Coronavirus : bilan des décès quotidiens au plus bas pour l'Italie et la France
Tous droits réservés  Antonio Calanni/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Si la pandémie de Covid-19 semble s'essouffler en Europe, la prudence reste de mise et le confinement de rigueur, en témoigne des rues toujours désertes en Italie, pays le plus touché après les États-Unis.

L'Italie a néanmoins enregistré dimanche son bilan le plus bas depuis le 14 mars avec 260 morts en 24 heures. Le nombre de personnes actuellement positives au coronavirus a en revanche augmenté, après six jours consécutifs de baisse.

La région la plus touchée reste la Lombardie avec environ la moitié des décès enregistrés dans toute la péninsule. L'Italie doit détailler en début de semaine les mesures de déconfinement qu'elle envisage à compter du 4 mai. Les écoles resteront cependant fermées jusqu'en septembre.

La situation est à peu près similaire en France. Le bilan des dernières 24 heures est en nette baisse, avec 242 nouveaux décès, contre 369 sur la journée précédente. Au total, l'épidémie a fait 22 856 morts dans l'hexagone depuis début mars.

14 202 personnes sont décédées en tout dans les hôpitaux, soit 152 décès de plus en 24 heures, soit le bilan quotidien le plus faible depuis cinq semaines. 8 654 sont décédées dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux, soit 90 de plus en 24 heures, a précisé la Direction générale de la santé (DGS) dans un communiqué.

De commerces aux écoles, relancer progressivement une France à l'arrêt est au cœur de toutes les inquiétudes: après les consultations du week-end, le gouvernement doit finaliser d'ici mardi son très attendu plan chargé d'organiser le déconfinement à partir du 11 mai.