DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Français attendent le mode d'emploi du déconfinement

euronews_icons_loading
Les Français attendent le mode d'emploi du déconfinement
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Les victimes quotidiennes du coronavirus ont tendance à baisser en Europe, en Italie, en France, en Espagne... Pour nos voisins italiens, deux pas importants, le dernier tronçon du pont de Gênes est posé ce matin et pour la première fois depuis le début de la pandémie, le Premier ministre Giuseppe Conte s'est rendu en Lombardie, la région la plus touchée du pays. Moins de 24h après avoir présenté son plan de déconfinement qui débutera dans une semaine, il a tenu à préciser un point :

"Cela ne signifie pas que vous pourrez aller chez tout le monde, rendre visite à des amis, à des parents - des parents oui, c'est possible, désolé - mais pas pour rendre visite à des amis, pas pour faire la fête. Vous pourrez rendre visite à des personnes avec lesquelles vous avez une relation, ou des relations proches".

Les usines automobiles sont en train de reprendre vie. Dans la plus grande de Fiat Chrysler en Italie, les employés ont reçu des gants, des masques, et des écrans plastiques ont été installés pour séparer les travailleurs.

En Espagne, le roi Philippe VI d'Espagne et la reine Letizia ont visité le siège des services médicaux d'urgence dans la région de Madrid.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez présentait aujourd'hui un plan détaillé pour une "désescalade" du blocage du pays... et il était attendu au tournant comme le premier ministre français Edouard Phillippe l'est. Il doit présenter au Parlement une stratégie nationale de sortie de crise qui sera ensuite débattue avant le vote de recommandations.

Dix-sept priorités ont été identifiées, qui portaient sur le port du masque obligatoire, la réouverture les écoles dans quelles conditions, les déplacements inter-régionaux... Autant de défis concernant le déconfinement pour lesquels 6 français sur 10 ne font pas confiance au gouvernement.

Ailleurs, d'autres pays de l'UE ont commencé à se décloisonner petit à petit comme en Suisse, en Allemagne, en Autriche, ou encore en République tchèque où l'ouverture d'un zoo a attiré près de 200 personnes.