DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Football : le championnat de France officiellement arrêté, le PSG sacré champion

euronews_icons_loading
Le joueur du PSG Kylian Mbappe célébrant un but lors de la dernière rencontre de Ligue 1 jouée par son club contre Dijon, le 29 février au Parc des Princes
Le joueur du PSG Kylian Mbappe célébrant un but lors de la dernière rencontre de Ligue 1 jouée par son club contre Dijon, le 29 février au Parc des Princes   -   Tous droits réservés  AP Photo/Michel Euler)
Taille du texte Aa Aa

Et de neuf pour le PSG. La Ligue de football professionnel (LFP) a acté l'arrêt définitif de la saison 2019-2010 de Ligue 1, le championnat de France de première division. Le titre est donc attribué au club de la capitale qui occupait la première place lorsque la compétition a été "gelée" en raison de la pandémie de Covid-19.

Le PSG décroche ainsi son troisième titre de suite, après ceux décrochés en 2018 et 2019, et le neuvième de son histoire avec ceux de 1986, 1994, 2013, 2014, 2015 et 2016.

A l'étage inférieur, en Ligue 2, le club du FC Lorient est déclaré champion. Les Bretons disputeront donc le Ligue 1 l'année prochaine avec l'autre promu, Lens. A l'Inverse, Toulouse et Amiens, dernier et avant-dernier de Ligue 1, sont relégués en Ligue 2.

Cette décision entérine également les places qualificatives pour les coupes européennes. Marseille (2e) et Rennes (3e) joueront donc l'année prochaine la lucrative Ligue des champions (C1), alors que Lille disputera la Ligue Europa (C3).

Les deux autres places pour cette compétition ne sont pas encore attribuées, car un doute subsiste quant à l'organisation des finales des Coupes - Coupe de France et Coupe de la Ligue BKT - qui pourraient aussi donner un ticket pour la C3, comme c'est le cas en temps normal. Toutefois, Nice et Reims, 5e et 6e, sont en ballottage favorable si ces finales de coupe ne sont pas jouées.

En l'état, l'Olympique lyonnais est le grand perdant de ce "classement final" dévoilé par la LFP. Avec sa septième place, le club de Lyon est en effet privé d'une qualification européenne pour la première fois depuis plus de vingt ans. Le Président de l'OL, Jean-Michel Aulas avait, lui, plaidé pour la mise en place de play-offs pour terminer la saison.

Mais, Lyon et d'autres clubs, à l'image de Toulouse, n'excluent pas un recours juridique.