DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Contre le Covid-19, le maire de Manaus en Amazonie appelle Greta Thunberg à l'aide

euronews_icons_loading
Contre le Covid-19, le maire de Manaus en Amazonie appelle Greta Thunberg à l'aide
Tous droits réservés  KENZO TRIBOUILLARD/AFP
Taille du texte Aa Aa

Les pelleteuses s'activent, couvrant le bruit des pleurs à Manaus, ville de deux millions d'habitants logée dans la jungle amazonienne. Elle est devenue l'un des points chauds du COVID-19 au Brésil, avec quelques 4000 décès. Les cimetières de la ville enregistrent deux fois plus de morts qu'habituellement.

Le maire de Manaus a lancé un appel direct à Greta Thunberg :

_ "Ma très chère Greta Thunberg. Je suis le maire de Manaus, la principale ville d'Amazonie. La plus grande ville de toute l'Amazonie brésilienne. Nous avons besoin d'aide. Nous devons sauver la vie des défenseurs de la forêt contre le coronavirus. Nous sommes face à une catastrophe, qui ressemble à de la barbarie"._

Arthur Virgílio Neto, maire de Manaus

Sur Twitter, Greta Thunberg lui a donné son soutien en dénonçant une "situation inacceptable et alarmante, avant d'insister sur le fait qu'il ne peut y avoir de justice climatique si les droits indigènes sont bafoués".

En août l'an dernier son mouvement avait appelé à manifester contre la destruction de la forêt amazonienne, en proie aux incendies.

Signe que la région est sous tension, avec ici deux tiers de toutes les victimes brésiliennes, les prisonniers de Manaus se sont mutinés samedi pendant cinq heures pour protester contre la suspension des visites depuis mi-mars.

Des rumeurs circulent selon lesquelles le virus a commencé à se propager à l'intérieur de l'établissement.