DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le déconfinement est en marche en Europe

euronews_icons_loading
Le déconfinement est en marche en Europe
Tous droits réservés  Armando Franca/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Libérés, délivrés, car enfin déconfinés... Les habitants de nombreux pays européens ont enfin pu sortir lundi après des semaines enfermés chez eux pour cause de pandémie de Covid-19. Les règles sont assouplies, mais la prudence reste de mise.

En Italie, pays le plus frappé en Europe avec près de 29 000 morts, les modalités du déconfinement varient selon les régions.

Les activités sportives individuelles sont à présent autorisées. Mais dans les lieux publics comme dans les transports en commun, le port du masque est obligatoire.

Plus de quatre millions d'Italiens sont retournés travaillés. Ils peuvent désormais quitter leur région pour raisons professionnelles ou de santé. Bars et restaurants ont le droit de vendre à emporter. Les commerces de détail, musées, lieux culturels et bibliothèques ne rouvriront, eux, que le 18 mai.

En Allemagne, des centaines de milliers d'écoliers ont repris le chemin des classes en gardant en tête les règles de distanciation et les gestes barrière. Les aires de jeux et les terrains de sport restent pour l'heure fermés, quant aux rassemblement importants, ils sont interdits, au moins jusqu'à fin août.

Les étudiants hongrois n'ont pas eu d'autre choix que de se remettre dans le bain rapidement. Les centres d'examen ont rouvert et plus de 70 000 élèves ont passé des tests de fin d'études, notamment en langues et en littérature.

La vie reprend doucement aussi en Espagne après un confinement extrêmement stricte. Certains petits commerces, comme les coiffeurs, ont rouvert. La vente à emporter est autorisée pour les bars et restaurants. Il n'y a cependant pas grand monde pour le moment dans les rues. Et pour ceux qui décident de s'y aventurer, le masque est obligatoire.

Et puisqu'au Portugal aussi, les mesures de déconfinement ont été assouplies, les plages restent fermées mais les sports nautiques sont autorisés et les surfeurs ne se sont pas fait prier.

"Ce ne sont pas les meilleurs conditions mais c'est merveilleux. Il y a du vent, du courant, les vagues sont petites et leur formation est horrible, mais c'est génial, incroyable. C'est génial. Je revis", dit Glaucio, ancien professeur de surf.

Les fans de foot devront en revanche attendre encore un peu, le championnat national pourrait reprendre le dernier week-end de mai. Concernant les écoles, ce sera pour le 18 mai et seulement pour les lycéens. Même date pour les bars et restaurants.

L'Europe a franchi ce lundi une nouvelle étape dans le déconfinement de ses populations mais la plus grande prudence reste de mise face au coronavirus qui a fait près de 250 000 morts dans le monde.