DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les lieux de culte vont pouvoir rouvrir leurs portes sous huit jours

euronews_icons_loading
Les lieux de culte vont pouvoir rouvrir leurs portes sous huit jours
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Une "atteinte grave et illégale à la liberté de culte". C'est par ce motif, très loin d'être anodin, que le conseil d'Etat français a ordonné au gouvernement de lever l'interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte lundi soir.

A l'exception des enterrements, limités à vingt personnes, toute célébration religieuse était interdite par un décret du 11 mai. L'interdiction "disproportionnée" doit être levée sous huit jours, juste avant la Pentecôte, s'est félicité la Conférence des Evêques de France.

Mais le Conseil français du culte musulman de son côté n'a pas sauté de joie. Mohammed Moussaui, son président, dit craindre que le Premier ministre impose à présent une contrainte de 10 ou 15 personnes aux rassemblements religieux.