DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Catastrophe aérienne au Pakistan : un appareil s'est écrasé dans un quartier résidentiel de Karachi

euronews_icons_loading
Catastrophe aérienne au Pakistan : un appareil s'est écrasé dans un quartier résidentiel de Karachi
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Une carcasse d'avion au beau milieu des habitations dans un quartier résidentiel de Karachi…L'appareil de la compagnie nationale PIA était parti de Lahore, au nord du Pakistan, et s'apprêtait à atterrir à l'aéroport de Karachi, tout proche du lieu du crash. À bord de l'A320, 98 passagers et membres d'équipage.

Un problème de moteur pourrait être à l'origine du drame. Certains témoins ont raconté avoir vu des flammes s'échapper de l'un d'eux. Peu avant l'impact, le pilote avait émis un appel de détresse.

« Depuis le toit de la maison, j'ai vu beaucoup de fumée dans le ciel, raconte un habitant du quartier. Alors je me suis précipité sur place et j'ai vu la carcasse du cockpit et le corps du pilote à l'intérieur. Nous avons appris que l'avion n'avait pas pu atterrir et qu'il s'était écrasé là. »

« Nous avons entendu l'énorme fracas de quelque chose qui tombait du ciel, raconte un autre. Ce n'était pas le bruit d'un crash d'avion. C'était comme un tremblement de terre, comme si un mur s'écroulait ou qu'une citerne d'eau s'effondrait. Et quand nous sommes arrivés sur le toit, nous avons vu de la fumée partout. »

D'après les autorités locales, au moins deux passagers auraient miraculeusement survécu à l'accident. Mais en s'écrasant sur plusieurs immeubles, l'appareil a aussi fait des victimes parmi les riverains. Une quinzaine de blessés ont été conduits à l'hôpital. Il faudra du temps pour établir un bilan définitif.

Les vols intérieurs avaient repris il y a quelques jours seulement au Pakistan après plus d'un mois d'arrêt en raison de la pandémie. Beaucoup de passagers rentraient chez eux pour célébrer la fin du ramadan.