DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dominic Cummings, un autre proche de Boris Johnson qui a violé les règles du confinement

euronews_icons_loading
Dominic Cummings, un autre proche de Boris Johnson qui a violé les règles du confinement
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Une troisième affaire de non-respect du confinement impliquant une personnalité politique au Royaume-Uni. Dominic Cummings, proche conseiller du Premier ministre Boris Johnson, est soupçonné d'avoir quitté son domicile londonien pour se rendre chez ses parents septuagénaires à Durham, 400km de Londres, alors qu'il présentait les symptômes du Covid-19.

Les services de Boris Johnson ont eu beau défendre Dominic Cummings et assurer qu'il avait respecté les directives gouvernementales, plusieurs leaders d'opposition ont demandé son limogeage ce samedi. "Ils feraient mieux de se regarder dans le miroir", a répliqué le ministre des Affaires Etrangères, Dominic Raab.

Un conseiller scientifique du gouvernement et la cheffe des services sanitaires écossais ont déjà du démissionner pour des affaires similaires.