En Allemagne, un théâtre joue une pièce dans son parking souterrain

En Allemagne, un théâtre joue une pièce dans son parking souterrain
Tous droits réservés ClearedEuronews
Tous droits réservés Cleared
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

🇩🇪 Le spectateur se déplace en voiture dans ce parking souterrain pour suivre la pièce de théâtre. Aucune chance d'entrer en contact avec les comédiens.

PUBLICITÉ

Le Covid-19 a forcé les théâtres de toute l'Europe à fermer leurs portes. Mais l'un d'entre eux continue son activité ... différemment.

Situé dans la ville allemande de Göttingen, le "Deutsches Theater" joue une pièce dans son parking souterrain. Elle s'inspire du roman "Corpus Delicti", écrit par July Zeh, qui imagine le monde en 2057, paralysé par une dictature de la santé, et une obsession sanitaire.

"Nous jouons dans le parking souterrain parce que nous ne pouvons pas jouer sur scène - à cause de toutes ces règles de distanciation sociale" indique la comédienne Marina Lara Poltmann.

"On est conscient qu'il y a un double isolement. Par contre le son est envoyé directement dans la voiture ce qui crée une très grande proximité et même une intimité" explique Erich Sidler, directeur du théâtre.

Alors que les théâtres privés sont en grande difficulté depuis la début de la pandémie, les salles publiques, comme celle-ci résistent mieux. La ville de Göttingen paie les salaires, et 24 des 26 acteurs permanents ont été impliqués dans ce projet souterrain.

La pièce jette un regard froid sur une société totalement transformées par un virus. Dans ce monde, l'humanité mute, la "distanciation sociale" transforme les "êtres sociaux" en sorte zombies isolés.

Le parking souterrain ne permettant d'accueillir que douze voitures, le nombre de spectateurs est forcément limité. Et malgré l'atmosphère pesante magistralement créée par la mise en scène et les jeux de lumières, le théâtre affiche complet.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Danse de l'épée et théâtre, les arts du spectacle à l'honneur au Qatar

Ouverture de la 60ᵉ édition de la Biennale de Venise

Deux dissidentes russes vont rester en prison jusqu'en mars